Revue n°6: Le garçon en pyjama rayé | John BOYNE

Le-garcon-en-pyjama-raye

 

Editeur: Folio Junior

210 pages

Année de publication: 2006

 

Synopsis

Vous ne trouverez pas ici le résumé de ce livre. On dira simplement qu’il s’agit de l’histoire du jeune Bruno que sa curiosité va mener à une rencontre de l’autre côté d’une étrange barrière. Une de ces barrières qui séparent les hommes et qui ne devraient pas exister.

 

Mon avis

Cela faisait très longtemps que j’entendais parler de ce livre et j’avais très envie de le lire. Je l’avais acheté l’année dernière à l’occasion d’une rafle chez un bouquiniste mais étant partie en Angleterre peu de temps après je n’avais pas eu le temps de le lire. Je l’ai redécouvert par hasard cet après-midi dans ma bibliothèque et je me suis dit qu’il était plus que temps que je m’y mette… Je viens juste de le finir et là je me dis « Pourquoi je ne l’ai pas lu plus tôt? ».

Ce livre aborde l’un des pires moments de l’histoire d’un point de vue complétement inhabituel puisque l’on suit ici Bruno, 9 ans, un enfant allemand, fils d’officier qui se retrouve à habiter près du camp d’Auschwitz où il y rencontrera Shmuel un enfant déporté. Tout y dénote l’innocence de l’enfance. Cela est appuyé par les erreurs de compréhensions de Bruno (Auschwitz est rebaptisé Hoche-Vite et le fürher devient le fourreur). Il y a aussi cette vision innocente d’un garçon qui ne comprend pas que l’on puisse parquer des gens dans des baraquements et les traiter comme des animaux. Pour lui ce sont de simples voisins qui portent tous un pyjama rayé et ont le crâne rasé. Ses parents font tout pour éviter le sujet et la seule explication que lui donne sa soeur pour expliquer la présence de tous ces gens c’est qu’ils sont juifs, ce qui ne veut absolument rien dire pour Bruno. Au fil du livre on suit son départ de Berlin, son arrivée à Auschwitz, sa rencontre avec Shmuel, les liens qui se créent au travers des rencontres. Jusqu’à une fin complétement inattendue et qui me perturbe, tellement je ne m’y attendais pas.

Dans ce livre, les horreurs de la guerre ne sont jamais évoqués directement. Tout est implicite. On devine les choses puisqu’on les connaît pour avoir (je pense) tous étudié ce sujet à l’école. Pour ma part la Seconde Guerre Mondiale est un sujet qui m’intéresse beaucoup. Je ne sais pas vraiment pourquoi. Peut-être parce que je me demande encore et toujours comment est-ce que des êtres humains ont pu faire subir cela à d’autres êtres humains? En tout cas, j’ai lu beaucoup de livres et vu pas mal de films à ce sujet mais c’est la première fois que je tombais sur une œuvre qui le traitait ainsi. Je trouve que l’auteur a pris un gros risque en faisant cela mais qu’il s’en est plutôt bien tiré. Certes il y a des faiblesses comme le comportement de Bruno qui est peut-être parfois un peu trop naïf ou une histoire qui, je trouve, mériterait d’être un peu plus développée et approfondie mais en même temps je me dis que ce livre est avant tout destiné à un jeune public et que cela est donc en partie excusable. J’avouerai que, pour n’avoir pas lu de livre jeunesse depuis un bon moment, j’ai eu un peu de mal avec le style d’écriture que j’ai jugé trop simple, mais cela vient peut-être de la traduction puisque je l’ai lu en français. Je pense le lire plus tard en VO (donc en anglais) pour me faire une idée.

Pour conclure, j’ai bien aimé ce livre même si ce n’est pas un coup de coeur (d’ailleurs je pensais que cela à être le cas mais je pense que j’avais placé tellement d’attente dans ce livre que je n’ai pu m’empêcher d’être un peu déçue par les faiblesses citées ci-dessus). Je le recommande malgré tout à tout le monde, parce que cela concerne une partie très importante de l’histoire que nous n’avons pas le droit d’oublier.

Em’.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s